03 73 27 08 49 contact@mg-pro.fr

Beaucoup de médecins envisagent la possibilité de s’installer en tant que professionnel libéral. Cependant, cette installation n’est pas forcément une mince affaire et elle requiert une organisation poussée. Si vous avez prévu de vous installer à votre compte, et d’ouvrir votre propre cabinet, vous allez devoir vous plier à certaines formalités et ne pas oublier certains points essentiels pour le bon exercice de votre activité. Outre le matériel indispensable de votre profession, vous allez devoir vous pencher d’un peu plus près sur le logiciel medecin que vous allez utiliser afin de favoriser la gestion de vos patients.

 

S’installer en tant que médecin : c’est qu’il faut prévoir

 

Une installation en tant que médecin libéral doit résulter d’une véritable réflexion. En effet, cette nouvelle étape de la vie professionnelle demandera certainement beaucoup de temps et d’énergie. Tout d’abord, le médecin devra s’interroger sur trois grandes questions : où s’installer ? Quel statut choisir ? Quelle démarche effectuer ?

 

Concernant le lieu de l’installation, il faut savoir que, en général, un médecin généraliste peut s’installer où il veut sur le territoire. Cependant, il y aura quelques subtilités à connaître. Par exemple, si en tant que médecin vous avez effectué un remplacement pendant une durée supérieure à trois mois, vous ne pouvez pas vous installer en concurrence avec ce dit médecin.

 

De la même façon, il est interdit de s’installer dans le même immeuble qu’un autre médecin si vous n’avez pas eu son accord au préalable. Si vous souhaitez installer votre cabinet dans un local d’habitation, vous devez impérativement avoir l’accord de la copropriété. Dans les communes supérieures à 200 000 habitants, les médecins qui s’installent doivent également obtenir une autorisation du maire de la commune pour transformer un logement en un local professionnel.

 

Le statut juridique ?

 

En ce qui concerne le statut, cela dépendra du cabinet dans lequel vous allez vous installer. Si vous optez pour un cabinet individuel, vous n’aurez pas le choix concernant les statuts juridiques. Par contre, dans le cas d’un cabinet en association avec d’autres professionnels, le choix du statut sera important. Parmi ceux que l’on retrouve le plus couramment, il y a la société civile professionnelle (SCP) ou bien la société civile de moyens (SCM). Pour finir, au moment de votre installation, vous devrez vous plier à différentes formalités comme par exemple l’inscription à l’ordre des médecins, l’enregistrement de votre diplôme, l’inscription à la caisse primaire d’assurance-maladie et bien d’autres. Si vous ne remplissez pas ces formalités, vous ne pourrez pas exercer en toute légalité.

logiciel medical installation liberal salle attente

Comment équiper son cabinet médical ?

 

Pour pouvoir exercer votre activité de médecin libéral, vous allez devoir équiper votre cabinet. Tout d’abord, votre attention devra se porter sur le matériel indispensable de votre profession. À noter que ce dernier pourra varier en fonction de la spécialité que vous exercez. Dans tous les cas, il vous faudra une table d’examen, le mobilier nécessaire pour ranger vos instruments médicaux, un bureau ainsi qu’un ordinateur. Dans tous les cas, équiper son cabinet lorsque l’on s’installe n’est pas l’étape la plus difficile, mais elle nécessite tout de même une attention toute particulière.

 

Même si l’on n’y pense pas tout de suite, il sera également essentiel de s’équiper d’un logiciel medecin. En effet, ce dispositif est indispensable pour vous aider dans la bonne gestion de vos dossiers médicaux. Concrètement, vous remarquerez rapidement que la bonne gestion de votre cabinet dépend du logiciel que vous aurez choisi. De ce fait, ce choix ne doit vraiment pas se faire à la légère.

 

Logiciel medecin : pourquoi y opter lorsque l’on est Médecin libéral ?

 

Tous les médecins libéraux peuvent retrouver de nombreux avantages dans ce type de logiciel. Tout d’abord, vous devez prendre en compte que, en tant que professionnel de la santé, votre temps est précieux. En effet, vous serez certainement amené à gérer des emplois du temps très chargés où se succèdent des patients tout au long de la journée. Chacun d’entre eux mérite une attention tout particulière et c’est là que le logiciel médical prendra toute son importance.

 

En effet, ce dispositif vous aidera, en plus de faciliter l’organisation de vos rendez-vous, à accéder aux dossiers de vos patients le plus simplement possible. Cela vous aidera notamment à ne rien laisser de côté. En plus de cela, un bon logiciel medecin, correctement mis au point, vous permettra de gagner un temps considérable et donc, par conséquent, de passer plus de temps avec vos patients. Dans le cas contraire, vous risqueriez de perdre de longues minutes précieuses rivé à votre écran ou à écrire vos dossiers à la main.

 

Logiciel médical : comment le choisir ?

 

Face à la popularisation de ce genre de dispositif, il est possible de retrouver de plus en plus de logiciels médicaux différents. Par conséquent, il peut parfois être un peu compliqué de choisir. Différents facteurs seront à prendre en compte afin de trouver le logiciel medecin qui vous correspond le mieux. Tout d’abord, le modèle de votre ordinateur aura son importance. En effet, certains des logiciels ne fonctionnent que sur Mac, comme par exemple MédiStory, et d’autres que sous Windows. Heureusement, certains logiciels seront disponibles sur ces deux systèmes.

 

Un autre point à prendre en compte est la reconnaissance vocale. En effet, de plus en plus de praticiens s’aident de ce dispositif afin de gagner toujours plus de temps et de faciliter la saisie de leurs dossiers patients. S’il ne fallait en citer qu’un, on pourrait évoquer le dispositif Dragon Médical qui s’est rapidement imposé comme le maître en la matière.

 

Rechercher la simplicité et l’efficacité

 

Concrètement, le logiciel médical le plus adapté à votre activité répond à plusieurs critères essentiels. Premièrement, il doit être conçu pour votre profession, et pour votre spécialité si cas échéant. Dans le cas où ce logiciel medecin est amené à être partagé, il faudra apporter une attention toute particulière à la notion de secret médical. Comme nous l’évoquions précédemment, le logiciel doit également être adapté à votre installation informatique ainsi qu’à votre système d’exploitation. Outre ces aspects « techniques », il est recommandé d’opter pour un logiciel médical à la fois intuitif et ergonomique. En effet, vous n’avez pas de temps à perdre avec un dispositif dont la navigation est compliquée et que vous n’arrivez pas à utiliser correctement.

 

Généralement, pour trouver le logiciel medecin vraiment parfait, il est conseillé de se tourner du côté de ceux possédant une interface personnalisable. Pour finir, il sera important que ce logiciel s’adapte à tous les terminaux que vous utilisez. Cela concerne notamment l’ordinateur de votre bureau, votre tablette si vous en utilisez une ou bien encore votre téléphone. Ce point est essentiel dans le cas où vous effectuiez des déplacements chez vos patients.

Téléchargez et essayez Gratuitement